Produit ajouté à votre panier
Valider le panierContinuer la commande
CARNET DE VOYAGE

Nos découvertes à Bangkok

Nos découvertes à Bangkok
A Bangkok, nous logeons à l’auberge de Jeunesse Baan Dinso 2, située en plein centre ville, à 5 minutes du Grand Palais et en face du Democratic Monument, dans un quartier historique. Surashing, CEO de YHA Thaïlande nous a reçu et hébergé à titre gracieux pendant 5 nuits, merci infiniment pour son soutien :p
 
 
 
Nous avons une grande chambre donnant sur l’avenue principale. Nous entendons un peu la circulation mais à ma grande surprise chaque soir nous nous endormons rapidement, le bruit nous berçant probablement et la fatigue aidant aussi un peu…
 
 
L’auberge est vraiment pensée comme un hôtel, avec sanitaires et douche dans la chambre, pas de cuisine commune ou de salle de jeux. Au rez-de-chaussée, il y a un café/restaurant qui prépare les petits déjeuners. Nous y mangeons une cuisine très fine et pour tous les goûts !
 
 
^^^ Mam, gérante de l'auberge nous accueille les bras ouverts ^^^
 
Le quartier derrière l’auberge est vraiment sympa. Il y a même un restaurant apparemment très connu et mentionné dans de nombreux guides touristiques, c’est le Krua Apsorn sur Samsen Road. Nous y avons mangé une cuisine simple et typique très bonne.
 
 
C'est aussi le quartier où nous avons fait la rencontre d'une famille thaïlandaise. L'interview s'est déroulée dans le salon de coiffure tenu par la maman et attenant à leur appartement.
 
 
S’agissant des visites, dès le premier jour, nous immergeons les enfants dans la culture bouddhiste.
NB : Il faut savoir qu’en Thaïlande, il y a environ 200 000 moines, 85 000 novices et 29 000 temples. 94 % de la population est bouddhiste et la religion joue un rôle central dans la vie communautaire et celle du pays.
 
Les enfants sont très attentifs et curieux de comprendre les nombreux rituels pendant les visites. Pourquoi maman doit-elle porter une robe ? Pourquoi nous déchaussons nous ? Pourquoi faut-il s’asseoir et mettre les pieds vers l'arrière quand nous sommes face à la statue de Bouddha ? Que font ces personnes qui joignent leurs mains - le fameux Wai - ? Pourquoi devons nous donner de l’argent ou allumer de l’encens ?
 
 
 
Nous commençons par le temple du bouddha en or, puis du bouddha couché.
Les enfants sont impressionnés de la taille du bouddha couché et adorent y faire un don, en remplissant les coupelles.
 
 
^^^ partie de cache-cache dans le temple...^^^
 
 
 
Le temple Benchamabophit est moins touristique que les autres car plus excentré, mais sur les conseils du blog de Je voyage avec mes enfants, nous nous y rendons. Et nous sommes chanceux car dans le village des moines, attenant au temple, nous croisons Aek, novice qui parle français et nous présente à la communauté. Nous passons un long moment à poser des questions sur la vie des moines bouddhistes et E. s’amuse avec les plus jeunes.
 
 
 
Nous découvrons que ces jeunes devenus novices, sont pour la plupart orphelins ou issus de familles pauvres n'ayant pas de moyens financiers suffisants pour leur permettre d'étudier. Est novice, toutes personnes souhaitant suivre les enseignements de bouddha et les règles de la communauté. Il faut avoir 20 ans, pour devenir moine.
 
Nous avons appris par la suite que socialement, chaque Thaï de genre masculin est sensé devenir moine pendant une courte période dans sa vie, optimalement entre le temps qu'il finisse l'école et le temps qu’il commence une carrière ou qu’il se marrie.
 
Le travail principal du moine est d’étudier la vie de Bouddha et de vivre selon ses préceptes, puis de l’enseigner et de prier. Il s'occupe aussi de la vie du temple. A chaque moine est assigné un novice, qui loge avec lui et s’occupe du ménage, des repas et des travaux quotidiens liés à la maintenance et au fonctionnement du temple.
 
Attention la gente féminine, il vous est interdit de toucher un moine !!
 
Pour aller d’un bout à l’autre de la ville, nous prenons le tuk-tuk. Nous respirons les pots d’échappements, c’est polluant, c’est bruyant, c’est plus cher (comparé aux taxi-meters !) mais qu’est ce qu’on aime ça !
 
 
Puis nous avons fait une balade sur un long tail boat. Les enfants ont bien aimé :)
 
 
 
Pendant notre séjour, nous faisons une découverte !! E. adore se faire masser. Je suis un peu inquiète, car beaucoup de terminaisons nerveuses se situent sous la voute plantaire mais au final, après une heure de massage, E. marche et va bien !
 
 
Je comprends que certaines personnes n’aiment pas Bangkok car très bruyant, touristique, un peu sale mais je continue à apprécier cette ville qui est vraiment pour moi représentative de la culture thaï, avec ses odeurs, ses temples, ses locaux, ses fruits et autres délicieux plats épicés !
 

CARNET DE VOYAGE