Produit ajouté à votre panier
Valider le panierContinuer la commande
CARNET DE VOYAGE

L'auberge de jeunesse d'Hong Kong- Mei Ho House

L'auberge de jeunesse d'Hong Kong- Mei Ho House

Située dans un quartier populaire d'Hong Kong près de la station de métro de Sham Shui Po, l'auberge Mei Ho House (MHH) se trouve au pied d'une colline du district de Kowloon.

 

 

  

 

Le jour de notre arrivée, une jolie carte et des présents attendent les enfants dans la chambre pour l'anniversaire d'Edouard. Ils sont aux anges ! Merci au staff pour l'acceuil ;)

 

 

Nous découvrons avec plaisir notre home sweet home pour les 3 prochaines semaines. La chambre est privative avec sanitaire et douche. Nous disposons d'un bureau et d'une petite table, très pratique comme je le mentionnais dans ce post.

 

 

Proche de l'auberge, il y a des jeux pour les enfants, des supermarchés et plein de restaurants où nous mangeons très bien pour 4 euros:)

 

 

 

Cette étape à Hong Kong, au fil des jours, ressemble davantage à une phase de transition, sûrement dû à l'environnement citadin et au fait que nous profitons du même hébergement pendant tout notre séjour ici. Nous sentons le besoin des enfants de rester dans la chambre à jouer et notre besoin à nous, d'avancer dans la post-prod des « interviews famille ».

 

En bas de l'auberge, il y a un restaurant, le Full Cup Cafe, qui prépare les petits déjeuners du matin. Nous n'y avons pas pris tous nos petits-déjeuners (même si ils sont inclus dans le prix de la chambre). Parmis les 3 options, seulement le western style (œufs, bacon, salade, maïs) nous convenait (le chinese et le HK style sont très gras). Le restaurant propose également des plats italiens ou chinois pour les déjeuners et les diners.

 

 

 

Au bout de quelques jours, nous sommes un peu lassés du même plat le matin et optons pour la solution, pti-déj home made ou à notre « cantine », un restaurant chinois familial, au top, situé à 100 mètres de l'auberge !

 

 

 

La cuisine des ajistes est agréable et ensoleillée l’après-midi. On y trouve des fours micro-ondes à convection et des réfrigérateurs pro pour stocker nos denrées. En revanche, elle ne dispose pas de point chaud. Nous nous rabattons donc sur les restaurants du quartier, sur place ou à emporter (surtout le soir), ou sur le restaurant du rez de chaussée quand nous n'avons pas le courage de sortir ! 

 

 

A côté de la cuisine, se trouvent les machines à laver et à sècher le linge ainsi qu'une pièce avec d'un coté un espace dédié aux ordinateurs en libre service disposant d'un accès à Internet et de l'autre un espace "lounge". PS : L'auberge met à la disposition des visiteurs un accès Wifi accésible partout.

 

 

Les bâtiments des auberges de jeunesse ont, en général, des histoires. Comme en France, l'auberge de Dinan installée dans un moulin à eau ou encore celle de Cadouin, installée dans une abbaye du 12ème siècle.

 

L'histoire de MHH est racontée dans un musée se situant dans l'enceinte de l'auberge. C'est avec beaucoup d’intérêt que nous avons suivi Stephany, staff de l'auberge, dans cette découverte du passé. 

 

 

 

Tout a commencé lors d'un incendie qui a ravagé une grande partie du quartier où nous sommes et qui abritait notamment à l'époque une communauté importante de réfugiés chinois. Suite à ce dramatique évènement, 58 000 personnes se retrouvent sans logement. Rapidement, le gouvernement de Hong Kong décide de reconstruire le quartier avec des logements sociaux. Afin d'optimiser au mieux les logements et de pouvoir loger le plus grand nombre de personnes car il y a urgence, les bâtiments sont construits en forme de H. De chaque côté, il y a des habitations et dans la barre centrale, les sanitaires pour l'ensemble des habitants. 5 adultes vivent dans quelques msachant que chaque enfant compte pour une demie part.

 

 

Les habitants font la cuisine dans les couloirs et l'entraide est forte chez les habitants.

 

 

Les enfants reçoivent l'instruction par des personnes volontaires, sur le toit du bâtiment peu importe le climat...

 

 

Puis, les logements sont améliorés au fil du temps pour laisser la place à d'autres immeubles dans les années 80. Dans les années 2000, seul le bâtiment de l'auberge subsiste. Un projet d'auberge de jeunesse se met en place et mettra environ 3 ans pour aboutir (2009-2012). L'auberge de jeunesse Mei Ho House ouvre ses portes en 2013. Elle permettra notamment aux visiteurs de se souvenir. Cette histoire est vraiment bien racontée à travers le musée. Maintenant, nous avons un autre regard sur notre « maison » :)

 

Le quartier de l'auberge, entouré d'HLM, vaut vraiment le détour. C'est un quartier très populaire de la ville donc très authentique. Même si il est très peuplé, l'atmosphère y est très calme et sereine. Les locaux ne parlent pas bien l'anglais. Au bout de quelques jours, nous nous sentons comme chez nous ! Le marché est à faire absolument, les couleurs, les bruits, les odeurs, tous nos sens sont en émois lol

 

 

 

 

Rester longtemps dans un endroit, peu importe lequel, permet de prendre ses repères. d'avoir le temps d'essayer, de rencontrer, de créer des liens avec les personnes. Même si nous sommes impatients de quitter la vie citadine, nous apprécions cette chance de pouvoir prendre le temps.

 

 

Nous vous recommandons fortement MHH Youth Hostel, en famille, en couple ou en solo, d'une part pour la propreté des lieux, de plus pour son accessibilité au centre ville , avec une station de métro à 5 minutes à pied et surtout pour son quartier, en dehors des sentiers battus où vous croiserez rarement un occidental !

 


CARNET DE VOYAGE